Des propositions de loyers en baisse mais un syndic florissant

Encore un des paradoxes que P&V aura du mal à justifier dans sa démarche de réduction des loyers vis à vis des propriétaires. La plupart des résidences sont gérées par la société SOGIRE, qui est administrée par P&V comme le montre la cartographie de ses dirigeants.

Mr PAGES dirigeant de la SOGIRE étant lui-même président du conseil d’administration ou gérant d’une trentaine de résidence Pierre & Vacances.

Or quand on constate l’évolution des honoraires de syndic entre 2006 et 2013, ceux-ci ont augmenté de 28% entre 2006 et 2013.

De plus la SOGIRE affiche un résultat net de 1 173 800 euros , soit 22,4% du Chiffre d’Affaires, performance que bien des entreprises aimerait avoir.

Résultat net en progression de plus de 7% par rapport à l’année précédente.

 

Plus de détail sur societe.com

19 réflexions au sujet de « Des propositions de loyers en baisse mais un syndic florissant »

  1. nous sommes propriétaires d’un petit appartement au Parc de l’Arradoy, une résidence Pierre et Vacances à Uhart Cize, près de Saint Jean Pied de port !!!!
    Acheté dans le cadre de la ZRR, les avantages fiscaux et autres étaient alléchants et le premier bail de Pierre et vacances conforme aux conditions du montage, mais 9 ans après , la crise aidant, le rendement n’est plus celui que nous escomptions, 2000€ par an au lieu de 5000€ au premier bail, et avec des mensualités de remboursement, de 1100€/ mois. Certes, nous avons accepté ce deuxième bail en toute liberté mais nous n’avions pas trouvé d’autres solutions… Bien évidemment, nous attendrons la liberté fiscale pour tout de suite vendre cet appartement. Si l’un d’entre vous a déjà fait cette démarche,nous sommes preneurs de toute information. MERCI !!!

  2. Extrait du forum adippv
    Message kymco77 le Jeu 3 Sep 2015 – 15:48
    Mon bail s’achève au 30/09/2015

    Je viens de découvrir ce forum, dommage que je ne l’ai pas connu plus tôt.
    Tout d’abord, il n’y a pas de renouvellement de bail, mais un congé, puis la proposition d’un nouveau bail à des conditions inacceptables, baisse de 25% du loyer et plus de 17000€ de travaux.
    Pour l’instant je n’ai pas retourné mon bail et ne sais que faire.

    1. Bonjour,
      propriétaire dans le 06 – renouvellement de bail en 2008
      Moyennant rénovation des apparts
      charges exorbitantes
      travaux ravalement + piscine ( + de 500000€ )
      renouvellement bail dans 2ans
      avez vous eu rénovation des apparts ?
      la baisse des loyers maintenue de 25% ?

  3. proprietaire à pont royal, je suis également étonne de voir les loyers en baisse.

    que peut on faire pour au minimum le même loyer qu’auparavant??

    1. Bonjour,
      Je vous conseille de demander à la SOGIRE la feuille de présence à la dernière assemblée générale, vous aurez ainsi les coordonnées des autres propriétaires de la résidence.

    2. J’ai signé, pour une année… Je veux voir comment P&V tient ses engagements… Je ferais un cpte-rendu l’année prochaine pour dire si, au moins, les vacances chez P&V sont une opération blanche (en dehors de l’investissement sur Bourgenay depuis 1989!).

  4. propriétaire au hameau des issambres
    rupture du bail au bout de 6 ans par huissier;mandat de gestion proposé a des tarifs
    prohibitifs ;existe t il un regroupement des propriétaires sur le hameau des issambres?

  5. Tout à fait d’accord avec la montée en puissance pour nous défendre. Je fais parti du groupe LE TIKAL/VAL THORENS . Mais il reste un soucis avec la résidence DORONIC à la Plagne. La proposition de P+V= 20% du chiffre d’affaire hébergement!!!! N’importe quoi. Je ne signerai rien du tout. Merci me renseigner

    1. Bonjour,
      Pouvez-vous s’il vous plaît me transmettre les coordonnées du groupe car j’ai un appartement dans la résidencr CUZCO à Val Thorens?

      Merci.

    2. Bonjour, je vais visiter un appartement résidence DORONIC à LA PLAGNE en vue de son acquisition. J’ai bien noté que les charges annuelles étaient cependant très/trop élevées. Quelqu’un connaît il cette résidence et peut m’en dire plus à son sujet?

  6. 28/01/2014 : de nombreux propriétaires arrivés en fin de bail reçoivent des propositions pour un nouveau bail à des conditions tout à fait inacceptables : NE SIGNER PAS ! La riposte s’organise ; 1 : vous avez jusqu’au jour du terme du bail pour le faire 2 : des associations de propriétaires se créent pour toutes les résidences et ne tarderont pas à vous contacter pour vous donner la marche à suivre. Alors surtout, NE SIGNER PAS !
    Et faites passer ce message.

    1. Bonjour, je suis propriétaire au domaine de l’ailette et rencontre les mêmes difficultés. Lorsque vous dites, ne signez pas, ce que je fais pour l’instant, quelle est la solution arrivé au terme du bail ? Car PV fait la sourde oreille ?
      Merci pour votre retour.
      Bien cordialement
      Thierry

      1. Bonjour,
        Sur les résidences de type Center Parc, le problème semble en effet encore plus complexe que sur les résidences classiques du fait de la forte dépendance de l’usage des équipements nautiques (le dome couvert et l’aquamundo doivent permettre d’avoir un remplissage annuel de 80%) et l’emplacement des sites ou le prix de location au m2 est très faible.

        Les solutions classiques à l’issue d’un bail commercial c’est de signer un nouveau bail ou de louer son bien en direct ou par l’intermédiaire d’un tiers. Mais pour cela il faut que l’emplacement représente un certain attrait. Or les center parcs sont dans des zones souvent perdues en rase campagne…

        Votre seul point fort est que P&V veut développer le concept de Center Parcs, c’est un de ses fers de lance, donc ils ont peu intérêt à avoir une mauvaise pub, c’est leur vache à lait.

        Parmi les points à regarder il faut :
        – Vous regrouper en association de propriétaires, c’est laborieux, il faut prendre la dernière feuille de présence d’AG et contacter les propriétaires. L’union fait la force, avancer de façon unitaire c’est peine perdue. Il faut arriver au seuil critique ou le nombre de propriétaires qui rompent le bail ne leur permettrait plus d’avoir un site rentable avec leur personnel et leurs services, sinon c’est le pot de terre contre le pot de fer.
        – Prenez un cabinet d’avocat spécialisé pour négocier, la somme divisée par le nombre de propriétaire sera raisonnable.
        Si vous avez des documents de P&V de simulation de rentabilité sur des périodes supérieures à votre bail initial, conservez les, cela montrera que les engagements n’ont pas été tenus.
        – les solutions alternatives : louer en direct et avoir un accès aux équipements pour vos locataires. Il faut voir le règlement de copropriété , voir qui est propriétaire des parties communes , des lots qui servent à l’exploitation, voir quelles sont les charges …

        De toute façon d’un côté P&V va vous proposer de faire des travaux et de baisser votre loyer, en général cela veux dire que pendant deux ans vous n’aller pas toucher de loyer car vos travaux font 2 ans de nouveaux loyer.
        Et si vous voulez revendre vous verrez que votre prix de vente par rapport à votre prix d’achat est bien inférieur.
        http://www.esterelimmobilier.fr/secteur_center%20parcs%20le%20lac%20de%20l'aillette___chamouille.html

        L’avantage fiscal est un leurre.
        Bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *